Des corons en Camargue

En 1895, l’entreprise belge Solvay installe à Salin-de-Giraud une usine de production de carbonate de soude (soudière) afin de répondre aux besoins de l’industrie chimique en plein essor. Ce produit est notamment utilisé dans la fabrication du savon de Marseille. Pour loger ses employés, l’entreprise, dirigée par Ernest Solvay, fait appel à l’architecte belge Édouard Hannon qui transpose dans cette région du Midi les mêmes principes d’organisation de l’espace urbain que dans les régions minières de Belgique et du Nord de la France : des alignements de corons en briques sont destinés aux ouvriers et à leurs familles, des maisons mitoyennes plus spacieuses sont réservées au personnel d’encadrement et la maison du directeur de l’usine est située dans un vaste parc arboré. La structure urbaine est ainsi à l’image de la hiérarchie sociale. Malgré quelques modifications, le quartier Solvay de Salin-de-Giraud a conservé sa structure originelle et constitue une originalité forte dans le paysage camarguais.

Une rangée de corons Les maisons de l’encadrement Une maison individuelle
Le convoyeur Un terril de sel L’usine de traitement
Les salines de Salin-de-Giraud

Daumalin Xavier, Lambert Olivier, Mioche Philippe, Une aventure industrielle en Camargue. Histoire de l’établissement Solvay de Salin-de-Giraud (1895-1967), Aix-en-Provence, REF.2C éditions, 2012.

Durousseau Thierry, Une cité industrielle en Camargue. Salin-de-Giraud, Marseille, Éditions Parenthèses, 2011.


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 22/10/2021

    […] La ville de Salin-de-Giraud est construite sur un plan en damier typique des cités ouvrières de la seconde moitié du XIXe siècle. Elles ressemblent aux cités ouvrières du nord : maisons de brique mitoyennes alignées, toutes pareilles, avec cabane au fond du jardin (dans le nord, on y stockait le charbon). Pas étonnant : pour loger ses employés, l’entreprise d’Ernest Solvay a fait appel à l’architecte belge Édouard Hannon qui transpose ici les mêmes principes d’organisation de l’espace urbain que dans les régions minières de Belgique et du Nord de la France ; les différences sociales s’affichent : des maisons plus spacieuses que celles des ouvriers sont réservées au personnel d’encadrement et la maison du directeur est située dans un vaste parc arboré. Des corons en Camargue […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search